Technique et matériel

17 juillet 2019 : TSF 88 croquis de posture

croquis de posture

Sg17 tsf

 

 

16 juillet 2019 : TSF 87 esquisse

Etude crayon

Sg16 tsf

 

 

13 juillet 2019: Palette réduite avec PB15:6, PR254, PY154

Palette réduite avec Bleu Sennelier (Phtalo nuance rouge) PB15:6, Rouge Sennelier (Pyrolle) PR254, Jaune Sennelier PY154.

 

1) Quelques mélanges

Sg13 pb15 6 pr254 py154 1 Sg13 pb15 6 pr254 py154 2 Sg13 pb15 6 pr254 py154 3

 

Une triade équilibrée, trois couleurs de base choisies par Sennelier

Toutes les teintes secondaires sont obtenues en couleurs vives, les violets que j'ai obtenus ici sont cependant trop dilués pour apparaitre saturés.

Pas de textures sinon en gouachant avec du pigment concentré

Belles gammes de gris et de blancs colorés.

 

2) des exemples

Sg13 pb15 6 pr254 py154 4

ici les violets paraissent

 

Sg13 pb15 6 pr254 py154 5

ici j'ai multiplié les couches jusqu'à saturer le papier

 

Sg13 pb15 6 pr254 py154 6

 

Sg13 pb15 6 pr254 py154 7

 

11 juillet 2019: Chaumière à Saint Dégan

Les étapes pour la peinture de mon dessin de la chaumière de saint Degan.

D'abords le dessin

Sg09 brech 1

 

les jus zones par zones

 Sg11 peinture 1Sg11 peinture 4 Sg11 peinture 5

 

l'aquarelle finale 30x40 cm

Sg11 peinture st degan 3

 

 

 

 

10 juillet 2019: palette réduite avec PB15:6, PR101 et PY40

 

Triade avec bleu Phtalo PB15:6, Rouge de Venise PR101 et Jaune d'Auréoline PY40. (Pigments Aquarelle SENNELIER)

1) Essais de mélanges

 

Sg10 pb15 6 pr101 py40 1 Sg10 pb15 6 pr101 py40 3 Sg10 pb15 6 pr101 py40 2

 

Triade déséquilibré car il n'y a pas de rouge franc mais le PR101 qui est désaturé, tirant sur l'orange et qui texture beaucoup

Les violets sont ternes, les oranges desaturés, une belle gamme de verts quoique pas ou peu de verts acides.

Les gris sont intéressants et texturés.

 

2) Quelques pochades en miniature, question de jouer avec les pigments :

On observe une grosse texture du PR101 qui sédimente dans le mouillé.

Sg10 peintures 1

Sg10 peintures 3

 

Sg10 peintures 2

 

6 juillet 2019: l'Alhambra, etude en glacis

L'alhambra de Grenade.

Etude en glacis

Sg08 

 

Papier Arches grain torchon, dimension 26x18 à peu près. Pigments d'aquarelle Sennelier.

Ici, j'ai utilisé du jaune d'auréoline PY40, de la laque de garance rose PV19 et du bleu phtalo nuance verte PB15:3., cette palette est loin d'être idéale pour restituer les couleurs du modèle original mais ce n'était pas le but poursuivi.

La technique en glacis consiste à réaliser ses mélanges par succesions de lavis de couleurs superposés. La teinte finale obtenue est alors uniquement une construction visuelle à partir des transparences de chaque couche, le mélange est dit optique. Les couleurs ne sont ni mélangées sur palettes, ni sur papier dans le mouillé (on peut cependant le faire mais le résultat serait différent).

Suivant les dilutions préparées et qui diffèrent à chaque couche on sature plus ou moins vite le papier. Après on ne peut plus ajouter sans gouacher (gouacher : les pigments ne pénètrent plus dans la profondeur du papier et restent en surface). Rajouter un lavis humide lorsque le papier présente une saturation ou la peinture une apparence de gouache conduit à déplacer les pigments sous jaccents et la qualité du travail en est altérée.

Il faut laisser sécher complétement chaque lavis avant de poser le suivant. Pas question d'utiliser le sèche cheveux, cela arrêterait la pénétration des pigments dans l'épaisseur du papier et ils resteraient en surface ce qui conduirait à gouacher. Ici j'ai du travailler avec 8 à 12 superpositions de lavis au maximum (je n'ai pas compté exactement) cela a pris 4 jours. Du point de vue de mes expériences passées j'ai pu aller jusqu'à une vingtaine de lavis avec du jaune d'auréoline.  

Dans d'autres billets je reviendrai sur la pose des glacis.

 

 

3 juillet 2019 : TSF 86 Miniature Live au crayon

Etude crayon

Sg03 tsf

En live, ça bouge et en miniature la moindre erreur de positionement avec une mine de crayon pas toujours taillée au top, eh bien ça donne ça

3 juillet 2019: Palette réduite avec PB15:3 PR101 PBr24

Palette réduite : Bleu phtalo nuance verte PB15:3 , Rouge de Venise PR101, jaune de naples foncé PBr24

 

1) Différents mélanges obtenus:

 Sg03 pb15 3 pr101 pbr24 1 Sg03 pb15 3 pr101 pbr24 2

 

 

Comme la précedente c'est une palette plutot éteinte dans le sens où il n'y a pas de couleurs vive à part bleu phtalo

Un spectre de tons restreint 

- rouges et jaunes désaturés

- bonne gamme de verts texturés mais pas de verts jaune vif

- les violets sont impossibles

- les orangés sont desaturés et texturés

Une belle gamme de gris texturés et de bruns, les noirs sont difficiles et texturés par contre on obtient de beaux blancs colorés texturés.

 

2) Quelques essais (pas terribles)

Sg03 pb15 3 pr101 pbr24 3

 

Sg03 pb15 3 pr101 pbr24 4

 

Sg03 pb15 3 pr101 pbr24 6

 

 

 

 

1er juillet 2019: Palette réduite avec PB15:6 PR101 PY124

Palette réduite : Bleu phtalo nuance rouge (Bleu Sennelier) PB15:6 , Rouge de Venise PR101, Still grain vert (Or vert) PY124

 

 

1) Différents mélanges obtenus:

 Sg01 pb15 6 pr101 py129 4

 

C'est une palette plutot éteinte dans le sens où il n'y a pas de couleurs vive à part bleu phtalo

Un spectre de tons restreint 

- rouges et jaunes désaturés

- les verts sont doux

- les violets sont quasi impossibles

- les orangés sont desaturés, ternes et texturés

Une belle gamme de gris texturés, les noirs profonds sont difficiles.

 

2) Quelques essais 

Sg01 pb15 6 pr101 py129 1

 

Sg01 pb15 6 pr101 py129 2

 

Sg01 pb15 6 pr101 py129 3

 

 

 

29 juin 2019: Palette réduite avec Rouge de venise PR101

Toujours palette réduite sans rouge franc

Pas de rouge franc pour la composante chaude mais un brun orangé le rouge de Venise PR101 de Sennelier.

Pour composante froide le bleu outremer: PB29 et pour neutre le jaune citron PY3.

 

1) Différents mélanges obtenus:

 Sf29 pb29 pr101 py3 1  Sf29 pb29 pr101 py3 9

 

C'est une palette plutot éteinte dans le sens où il n'y a pas de couleurs vive à part le jaune citron.

Un spectre de tons restreint 

- Pas de rouge franc

- les verts sont un peu desaturés car le bleu outremer est un bleu chaud

- des oranges lumineux quoique désaturés

- les violets impossibles, on obtient de beaux gris et bruns.

Un intéret de la texture des mélanges obtenus avec le bleu outremer et rouge de Venise qui granulent. Cela donne des gris animés de texture qui dilués donnent de beaux blancs colorés.

 

2) Quelques essais 

Sf29 pb29 pr101 py3 8

 

Sf29 pb29 pr101 py3 6

 

Sf29 pb29 pr101 py3 7