technique aquarelle

14 janvier 2019: Phare des cardinaux

Une miniature pour une carte de voeux. Je choisis cette vue du phare des cardinaux près de l'ile d'Hoedic.

Cela me donne l'occasion de travailler les jaunes.

 

Petit croquis:

Sa15 phare cardinaux hoedic 2

 

L'aquarelle finale 10 x15 sur papier Fontaine (100% coton)

Sa15 phare cardinaux hoedic 1

 

Note technique:

Les jaunes sont très difficiles à travailler des lors que l'oin fait des mélanges soit sur palette, soit au moyen de glacis.

L'apparence finale peut montrer des couleurs virées au froid comme au chaud. Il faut faire attention aux pigments que l'on choisit et à leur pénétration dans le papier. Je n'utilise pas de jaune de cadmium car je trouve qu'il reste trop en surface. En technique mouillée on voit souvent les jaunes repousser les autres pigments.

 

 

 

1er Novembre 2018: Cote des abers, Test papier

Dans le but de tester ce que permet le papier "Creativ" en technique mouillée, j'utilise une photo de la cote finistérienne.

Rk01 abers

Je sais que je ne pourrai aller très loin car ce papier est un vrai buvard. Une fois posé un coup de pinceau les pigments

pénètrent très vite dans le papier, il est impossible d'effectuer des retraits sur un tel papier. Il faut faire ses formes du premier coup

ou bien revenir en glacis une fois sec. Et même le papier sature très vite, rajouter du pigment c'est prendre le risque de 

tout salir car très vite plus aucun pigment ne pénètre le papier. C'est saturé.

 

En conclusion, ce papier supporte les croquis rapides et pochades en aquarelle mais ne pas compter dessus pour travailler en technique mouillée.

 

15 octobre 2018: Portrait raté

Et un portrait de raté.

Rj15

 

La peinture, ça peut aller mais le dessin.... je ne me suis pas aperçu que j'avais placé l'oeil gauche trop haut. Ce n'est que lorsque j'ai amené des contrastes avec la peinture que cela m'a sauté aux yeux. Il était trop tard pour corriger.

 

16 Septembre 2018: étude de soir, palette réduite.

Etude de soir en palette réduite.

Ri16

 

Palette réduite à trois pigments: Bleu phtalo rouge Pb15:6, Alizarine PR83 et Jaune citron PY3. Tous des pigments teintants.

J'ai choisi de ne pas faire apparaitre de bleu et ne l'ai utilisé que pour désaturer les autres couleurs, faire des gris et noir.

D'abord poser l'ambiance puis, une fois sec, poser le graphisme au pinceau sabre, ceci afin de ne pas faire baver de noir en remouillant derière.

Difficile de travailler avec des couleurs teintantes, elles se fixent très vite et peuvent salir.

 

13 septembre 2018 : Interlude en foncé

Reste de palette, mélanges de pigments teintants pour obtenir des foncés.

Technique mouillée sur papier satiné.

Ri13

Rouge Sennelier Phtalo nuance rouge PB15:6, Alizarine Cramoisie PR83, Still grain vert PY124.

 

14 juillet 2018: Travail saturation papier

Saturer son papier c'est multiplier les couches de lavis en glacis les une apres les autres jusqu'à ce que son papier n'absorbe plus rien ou est tellement abimé qu'il commence à plucher. C'était le cas ici.

 

 Rg14 


  

01/11/2017: Retour aux fondamentaux

Retour aux fondamentaux, après un post de facebook j'ai pu le télécharger.

Cassagne

C'est intéressant. Dire que je peindrai mieux après... pas sans travailler les voies que cette lecture va m'ouvrir.

 

19/10/2017: pas à pas Orchidée

Toujours sur les blancs colorés une orchidée sur papier Sennelier

D'abords le modèle, premiers lavis et pose d'un gris de fond tirant vers le rouge en haut et vers le bleu en bas.

Qj19 5 Qj19 1 Qj19 2

 

Lire la suite

04/05/2017 : Marine sur papier saturé

En Aquarelle saturer le papier c'est toujours peindre jusqu'à la limite,

on ne sait plus trop ce que cela va donner une fois l'aquarelle sèche.

Ici sur papier Vang.

 

Qe04 marine

 

 

20/04/2017: Monochrome Marie Magdalena d'après Paolo de Matteis

Etude monochrome avec terre d'ombre brulée d'après un dessin à l'encre et plume de Paolo de Matteis

Qd20