couleur

10 juin 2019: Triade PG7 PG18, PR255, PY153-154

Etude en triade pigments Sennelier: 

Vert émeraude : PG7 PG18

Garance rose dorée : PR255

Jaune gomme gute : PY153-154

 

Sf09 triade pg18 pg7 pr255 py153 154

 

Le vert emeraude et la garance doréé peuvent amener de bon noirs, c'est du essentielement à la puissance du vert phtalo PG7 en mélange dans la couleur originale car le vert méeraude proprement dit PG18 n'est pas tres puissant.

Pas de bleu dans cette triade ma couleur froide est un vert émeraude. On a donc un spectre réduit.

Avec gomme gutte et vert émeraude on a quand même une belle gamme de verts mais pas si vifs.

Belles gammes d'orangés et de bruns.

Difficile d'obtenir des violets, ils sont tres proches des noirs.

En diluant on peut obtenir des gris sympathiques mais peu à tendance bleue puisqu'i n'y en a pas. Le bleus n'apparaitronts que visuellement par contraste s'ils sont entourés de couleurs chaudes, oranges, rouges ou bruns orangés.

 

 

10 juin 2019: Triade PB15-6, PV19, PY153-154

Etude en triade pigments Sennelier: 

Bleu phtalo nuance rouge : Pb15-6

Garance rose : PV19

Jaune gomme gute : PY153-154

 

Sf09 triade pb15 6 pv19 py153 154

 

Trois pigments puissants qui peuvent amener à de bon noirs profonds. Les blancs colorés sont parcontre difficiles à stabiliser.

Un jaune chaud et un bleu chaud : tous les verts seront éteints

Bleu chaud et rouge froid: belle gamme de violets.

Avec garance rose les orangés sont un peu ternes.

 

29 Mai 2019 : Etude triade PB28, PV19, PY3

Etude de triade : bleu de cobalt veritable PB28, garance rose PV19, jaune citron PY3. Aquarelle Sennelier.

 Se29 triades pb28 pv19 py3

 

Le bleu de Cobalt PB28 est un pigment doux et apporte sa granulation, Les mélanges qu'il permet seront texturés.

Sa douceur du point de vue valeur et pouvoir colorant ne permet pas d'obtenir de noirs profond mais on aura une très belle gamme de gris.

Les verts comme les violets seront doux s'il tirent vert le bleu. Sinon ils couvrent de larges gammes. On peut obtenir des verts acides saturés ,et des rouges lilas intéressants.

 

Le jaune citron PY3 et la garance rose PV19 sont des pigments teintants: Les mélanges d'orange seront donc puissants mais étant froid tous les deux, les oranges obtenus seront éteints.

 

 

 

22 mai 2019: triades

Etude de triades pigments Sennelier

1) Bleu phtalo tendance rouge: PB156, Garance rose PV19, Jaune gomme gutte PY153 PY 154

Se22 triade pb156 pv19 py 153 154

 

2)  Bleu phtalo nuance verte PB15:3, Garance rose dorée PR255, Jaune d'auroline PY40

 

Se22 triade pb153 pr255 py40

 

 

24 février 2019 : Portrait

Portrait

Sb24 portrait

 

Papier Sennelier 26x36 cm. triade de Pigments aquarelle Sennelier: PB29, PV19, PY 153 + 154.

 

23 février 2019 : etude palette triade; PG7, PY153-154, PV23

Sb23 triade

 

Triade Vert phtalo PG7, violet dioxazine PV23 et jaune gomme gutte PY 153-154. Ici les rouges sont absents, les seules valeurs chaudes que l'on a sont des violets et des bruns orangés. Les bleus obtenus par mélange de vert et violet sont foncés et désaturés. On obtient aussi de belles gammes de gris alant presque jusqu'au noir.

 

 

 

NB Pour le petit croquis j'ai aussi ajouté du rose de garance PV19.

 

10 fevrier 2019: Nuancier Couleurs Aquarelle SENNELIER

J'ai croisé entre elles les 24 couleurs que j'utilise le plus souvent.

Toutes mes couleurs sont de marque SENNELIER.

Un nuancier donne une bonne idée des mélanges que l'on peut obtenir, par exemple on peut tout de suite repérer de bonnes bases pour faire des couleurs de carnation.

 

Sb10 nuancier 24 2019

 

Liste des couleurs et référence des pigments dans l'ordre de la ligne du haut de gauche à droite :

- Vert Sennelier : PG 36, Un vert phtalo nuance jaune teintant

- Vert émeraude : PB28 + PG7, Un vert émeraude teintant à cause du phtalo PG7 et qui grannule un peu

- Vert de Cobalt : PG50, Un bleu turquoise faible en valeur mais qui apporte une granulation intéressante, opaque si concentré.

- Bleu Phtalo nuance verte: PB15:3, Un bleu phtalo nuance verte teintant

- Bleu Sennelier : PB15:6. Un bleu phtalo nuance rouge teintant, un bleu moyen en fait, je le trouve moins chaud que le bleu de cobalt ou l'outremer

- Bleu de Cobalt véritable : PB28. Le bleu de cobalt par excellence, moyen en valeur, il ne permet pas de faire des noirs en melange et apporte une granulation intéressante.

- Bleu Outremer foncé: PB29. Un bon bleu outremer qui apporte ue granulation interessante.

- Bleu Indantrene: PB60: un bleu teintant, désaturé un peu foncé et plutot chaud

- Violet bleu: PV15. Un violet nuance bleue, faible en valeur mais qui apporte une granulation intéressante.

- Violet rouge: PV16. Un mauve, faible en valeur avec une bonne granulation

- Laque Alizarine cramoisie: PR83. Un rouge violacé désaturé et teintant

- Garance rose: PV19. Rouge froid carminé et teintant, le rose madere.

- Rouge Sennelier: PR254. Un rouge écarlate moyen, le rouge de pyrole.

- Garance Brune: PR206. Un rouge orangé désaturé et assez teintant, bonne alternative à la terre de sienne brulée si on veut eviter la granulation de cette dernière.

- Garance Rose dorée: PR255. Un rouge vermillon teintant qui permet de très beaux noirs en mélange et des oranges puissants

- Orange de Saturne: PO43 + PY83. Un orange moyen

- Bitume: PR101 +PBk7 . Un brun puissant qui apporte une granulation. Opaque si concentré

- Terre d'ombre : PBr7. Une terre chaude, faible en valeur qui donne de beau mélange et apporte de la granulation

- Jaune de Naples foncé: PBr24. Un jaune chaud, desaturé et qui apporte une bonne granulation. Opaque si concentré. Je le préfère à la terre de sienne naturelle pour les mélanges qu'il permet et la texture qu'il apporte.

- Gomme Gute: PY154+PY153. Un jaune chaud, saturé et teintant.

- Jaune d'auréoline : PY40. Le jaune moyen très stable.

- Jaune Citron ; PY3. Un jaune froid très stable aussi.

- Still grain vert : PY129. Un jaune froid désaturé et teintant connu sous le nom d'or vert chez d'autres fabriquants.

- Sépia Naturel: PBr7+PBk7. Quasiment un noir mais brun jaune quand même. Opaque si concentré, il apporte une bonne granulation.

 

08 février 2019: travail en triade PB28PV19PBr24

Croquis en triade de pigments: Bleu de cobalt PB28, Rose de Grance PV19 et Jaune de Naples PBr 24

premier jus: d'abord jaune et rouge puis dans un second temps iintroduction du bleu.

 

Sb08 triade 1

 

Après séchage je renforce sur les masses

Sb08 triade 3

 

A la fin ajouts de détails et grenage au pinceau sec

Sb08 triade 6

 

 

Une triade faible en valeur (elle ne permet pas de noir) mais qui présente de la texture avec les bleus de cobalt et jaune de Naples.

Differents mélanges sur palette, quasiment toues les couleurs obtenues sont eteintes.

Sb08 triade 5

 

 

30 et 31 janvier 2019: Etudes palettes réduite

Etude de palettes réduites.

 

Sa30 31

 

La première triade à gauche avec trois pigments texturants: Jaune de Naples foncé Pbr24, Violet rouge PV16 et Vert turquoise de cobalt PG50.

C'est une triade faible en valeur, on ne peut pas obtenir de couleurs vraiement foncée mais de bons effets de granulation. Le vert turquoise de cobalt est la seule couleur vraiement froide.

 

La seconde triade à droite avec des pigments plus classiques, : Jaune citron PY3, garance brune PR206 et bleu outremer PB29, seul ce dernier pigment apporte de la texture par sa granulation.

C'est une triade moyenne en valeur, difficile d'obtenir des noirs profonds avec le bleu outremer, il faudrait pour cela un bleu phtalo PB 60 ou phtalo PB15:3 ou PB15:6.

Du point de vue température c'est une palette chaude, il n'y a pas vraiement de couleur froide,le jaune citron bien que jaune froid garde son caractère neutre.

 

14 janvier 2019: Phare des cardinaux

Une miniature pour une carte de voeux. Je choisis cette vue du phare des cardinaux près de l'ile d'Hoedic.

Cela me donne l'occasion de travailler les jaunes.

 

Petit croquis:

Sa15 phare cardinaux hoedic 2

 

L'aquarelle finale 10 x15 sur papier Fontaine (100% coton)

Sa15 phare cardinaux hoedic 1

 

Note technique:

Les jaunes sont très difficiles à travailler des lors que l'oin fait des mélanges soit sur palette, soit au moyen de glacis.

L'apparence finale peut montrer des couleurs virées au froid comme au chaud. Il faut faire attention aux pigments que l'on choisit et à leur pénétration dans le papier. Je n'utilise pas de jaune de cadmium car je trouve qu'il reste trop en surface. En technique mouillée on voit souvent les jaunes repousser les autres pigments.