Mélanges et applications

Mélanger ses couleurs ne rend pas le même aspect suivant la technique de mélange employée et selon le mode d'application.

- Le mélange sur palette puis application de la couche

- le mélange sur papier: application d'une couleur puis application d'une autre avant que la premières ait eu le temps de se fixer complètement.

- le mélange par glacis : application de couches successives des différentes couleurs mais en laissant sécher entre chaque application.

- mélanges mixtes: on prépare sur palette puis on applique ses couches dans le mouillé ou en glacis.

Les applications peuvent se faire sur papier sec ou papier mouillé.

Exemples:

Dans la photo suivante des exemples à partir de jaune d'auréoline, laque de garance rose dorée et bleu de cobalt.:

On peut voir que le mélange sur palette donne des résultats assez uniformes quant à la répartition de la couleur, les mélanges dans le mouillé sont moins uniforme.

Differents types de melanges 1

 

Les mélanges sur palette ou sur papier permettent aux pigments d'interagir entre eux. Pour les glacis les pigments interagissent moins et c'est la vision qui assure le mélange: il s'agit d'un mélange optique. 

Dans les glacis les pigments se fixent successivement sur papier dans l'ordre dans lequel on les pose, si les premiers saturent le papier, les pigments appliqués ensuite restent en surface.

 

Exemples de mélanges:

légende :

Toutes les couleurs sont de marque Sennelier, le papier est de l'Arches grain fin.

BO : bleu outremer PB29

BPV : bleu phtalo vert PB15:3

RGD : Laque de garance rose dorée PR255

RGR : Garance rose PV19

JA : Jaune d'aureoline PY40

JGG: jaune gomme gutte PY154+PY153

 

Mélanges sur papier dans le mouillé:

j'ai essayé d'obtenir des gris colorés à partir de deux jaunes, deux rouges et deux bleus. 

 

Qf14 melanges papier

 

 

Mélanges en glacis:

Avec les mêmes couleurs j'ai essayé des glacis

 

Qf14 glacis moyens 

 

glacis avec des couleurs moyennement concentrées.

En haut : jaune d'auréoline en base de fond et en bas un jaune gomme gutte.

Ordre des couche : A gauche: jaune puis bandes de rouge puis colonnes de bleu, A droite : jaune puis bandes de bleu puis colonnes de rouge.

 

Sur le même principe mais avec des couleurs plus diluées.

Glacis qf14 glacis legers

 

 

La grosse difficulté des glacis est l'ajustement de la couleur finale il faut en faire souvent pour savoir doser les dilutions de chaque couleur.

Une autre difficulté est que comme on intervient plusieurs fois sur le papier

- on peut lever les couches précédentes : il est preférable pour eviter cela de commencer par les couleurs teintantes qui se fixent plus vite dans le papier

- on peut aussi apporter trop d'eau et obtenir des aureoles faire des auréoles ou effet de choufleur.

 

Les glacis peuvent être multipliés

Dans la photo suivante j'ai renforcé un lavis de jaune d'auréoline par 9 glacis successifs.

Glacisqf17ja

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau